DUCATI CLUB

Nouvelle-Calédonie

 DCNC

        Envie de revivre vos sorties, ou de voir celles que vous avez manquĂ©es

   Ci- dessous nous partageons nos balades avec nos vous

    2019 est lĂ  ! Premier apĂ©ro de l'annĂ©e chez MECAMOTO                                                 Vendredi 11 Janvier                                                   

Certainement poussĂ©s par les tempĂ©ratures extrĂȘmes de ce vendredi, les ducatistes assoiffĂ©s se sont dĂ©placĂ©s nombreux et en famille, pour cette premiĂšre rĂ©union dĂ©saltĂ©rante de l'annĂ©e.

Départ de VAN, anniversaire de CATHERINE,tout à la joie de se retrouver, le groupe des filles s'est un peu isolé, et les garçons ont pu découvrir qu'elles avaient entrepris de sabler le champagne entre-elles. Sans doute aucun, pour préserver la sobriété de leurs pilotes préférés qui eux en étaient aux jus de fruits, et s'assurer ainsi d'un retour serein sur 2 roues, en toute sécurité. Les échanges animés se sont ainsi poursuivis jusqu'à une heure avancée.

   YATE 2018 BOUGNA    

Service simple et professionnel

Créer un site gratuit

Encore plus loin d'autres images

Un ducatiste est un aventurier intrépide ! Alors n'hésitez pas à satisfaire votre curiosité ...

DUCATI WEEK 2018

Chers adhérents,

Je pense que le Ducati tour des 26/27 mai dernier nécessitait un petit débrief tant il fut riche en événements et émotions, comme bien souvent il est vrai.

Comme ressassĂ© par notre Prez', les motos devaient ĂȘtre fin prĂȘtes pour le pĂ©riple, ce Ă  quoi je me suis attelĂ© : pneu neuf Ă  l'arriĂšre, tout bien inspectĂ©, graissĂ©, niveaux faits. Je prĂ©cise juste que j'ai dĂ©montĂ© puis remontĂ© la roue arriĂšre moi mĂȘme, m' Ă©tant pris trop tard pour obtenir un rendez-vous chez notre concessionnaire prĂ©fĂ©rĂ©. Manip' fastoche comme de la bidoche!

Bref, on part sereinement samedi matin et montons d'une traite jusqu'Ă  Bourail pour faire le plein. En attendant que tout le monde passe Ă  la pompe, petit tour de ma monture et lĂ  je me rends compte que je suis Ă  deux doigts de perdre mes silencieux aprĂšs avoir semĂ© vis, rondelle et entretoise de la patte de fixation... alors que c'est moi qui les ai remontĂ©s la veille!!! Louche... 

Du coup bidouille, RILSAN (tenue dans le temps : 2 minutes chrono) et finalement fil de fer torsadé par Christian et le tour est joué. En route pour la cÎte Ouest ! Ou la pluie commence... et ou je rattrape au vol mon rétro gauche qui s'est desserré tout seul!
Re-louche...

Nous finissons par arriver au gite à HienghÚne trempés mais heureux de pouvoir nous changer et discuter de notre vadrouille au calme devant un bon buffet. Bon, ce soir le repas est animé par un groupe tahitien qui comme il se doit met 3 kilos de son d'entrée de jeu!!! On parlera plus tard.......

Repos bien mérité rythmé par la musique qu'on entend trÚs bien des bungalows, ainsi que les moteurs au rupteur et autres burns sur la route en contrebas! Mais la pluie finit par chasser les trublions et hop, au dodo!

Dimanche matin, tout le monde debout, petit dÚj', contact et c'est parti!... Enfin sauf pour moi car la pluie qui est tombée à seaux toute la nuit a fini par s'infiltrer dans le neiman! Dans MON neiman, comme par hasard!!! Re-re-louche...

A peine 2 heures plus tard elle démarre et zou, en route pour Nouméa. Temps serein jusqu'à Tontouta et aprÚs...... le déluge!!! Mais on arrive tous à destination, trempés jusqu'aux os mais heureux de ce périple encore une fois truffé d'anecdotes dont on raffole.

Par contre chacun aura remarqué que toutes les déconvenues ont été pour moi et je soupçonne un complot d'un ou plusieurs membres du club à mon encontre.

En effet, soit j'aurais oublié de serrer mes pots et mon rétro (n'importe quoi!), soit des individus sont venus pendant la nuit à mon domicile pour saboter ma bécane. Des gens qui sont déjà venus car mon chien n'a pas bronché. De plus, m'étonnerait que de l'eau soit rentrée toute seul dans mes connections, une moto qui démarre toujours au quart!

Je demande donc au (x) coupable (s) de se dénoncer et que leurs kilomÚtres me soient attribués pour le trophée des randonneurs qu'ainsi je retrouve mon honneur, ma dignité. Je veux bien aussi des cadeaux pour le préjudice moral.

Voilà, encore une chouette virée avec une bande sympa et plein de bonne humeur malgré un temps qui ne nous a pas épargnés mais c'est pas grave, et vivement la prochaine!

Ciao tutti

FORT TEREMBA

Le DUCATI Club Nouvelle-Calédonie c'est ça aussi.

 

.

 

 

 

 

 

Et

 


 


L'Avis des membres sur le Club

Une trĂšs bonne ambiance, l’atmosphĂšre plaisante qui Ă©mane de l’équipe est trĂšs agrĂ©able.

On passe de bons moments dans ce club, les jeunes et les moins jeunes s’harmonisent plutĂŽt bien et les Ă©changes sont intĂ©ressants.

Pour un nouvel arrivant dans l’équipe,

il semble ĂȘtre une Ă©vidence, que  les rouages de l’entente entre chacun fonctionnent bien.

L’organisation est bien rodĂ©e et imaginative, on peut sous-entendre que des surprises sont encore Ă  venir. N’étant pas d’un naturel trĂšs esprit de groupe,

je me trouve plutÎt bien au milieu de cette assemblée joviale, accueillante, drÎle et trÚs sympathique.

Un petit monde de la moto qui tourne bien rond (sur 2 pattes).

Merci pour ces bons moments.

A quand la prochaine.

 

Serge


Salut les amis

Et bien mis à part une panne au retour de l'assemblée générale ! cette journée était géniale.

Une trÚs bonne ambiance parmi le groupe, on se sent bien et accepté rapidement

merci pour tout d’ailleurs !

Et puis les dĂ©tails sur l’activitĂ© du club de l'annĂ©e 2017 Ă©taient trĂšs intĂ©ressants.


Denys

DUCATI WEEK

HIENGHENE


Un week end parfait avec le DUCATI Club de Nouvelle-Calédonie

20 motos au départ de cette balade de 800km !

30 membres et "membresses"  pour partager de bons moments de vivre ensemble

800km de route "Calédonienne" avec tout ce que nous aimons !

De la trĂ©s belle,  de la belle, de l'assez belle, de la plutĂŽt belle, de la particuliĂšre, de la vraiment particuliĂšre et enfin "mais elle est ou la route ?"

Tout le monde a trouvé son rythme

Tout le monde a trouvé son plaisir de faire une balade à moto

Tout le monde en a bien profité avec une météo "chouette" pour faire de la moto

Tout le monde a pprécié les poses

Tout le monde a dévoré son picnique

Tout le monde est bien rentrĂ© Ă  NoumĂ©a avec des souvenirs plein la tĂȘte

En somme une sortie comme le DUCATI Club de Nouvelle-Calédonie sait les organiser

Merci aux organisateurs d'avoir prévu les ballets Tahitiens pour la soirée au Koulnoué

Bravo aux membres et "membresses" du club qui ont joué le jeu des danseurs


PARFAITE


voila comment nous qualifions ce 7Ă©me DUCATI WEEK

Sans oublier mecamoto

COTE EST PORT BOUQUET

La CÎte EST toujours superbe avec des paysages terre/mer "Fantastic" !!! Sauf quand elle est en feu partout à cause de la délinquance !

Ver de Bancoule

Sortie classique du club depuis sa création !

La dégustation des vers de bancoule sur la commune de Farino, haut perchée proche de La Foa.

Un moment d'exception Ă  partager avec tout le monde !

Il se mange cru ou cuit Ă  vous de choisir !

Mais attention Ă  l'intoxication !

Suivez mon idée !

Mais il semble quand mĂȘme que nos amis DUCATISTES ne sont pas spĂ©cialement amateurs !


Les mamies de la commune vous les cuisinent ! alors un effort les amis !

 

 

 

Vous préférez certainement une bonne ONE !

ou alors notre nouveau Président pourrait les déguster !


    DUCATI TOUR 2017    

Tout est dit sur ce DUCATI Tour 2017 qui s'est déroulé pour la premiÚre fois depuis la création du club au mois de juillet !

 


COUTUME et DUCATI

Ce week-end c'est avec une coutume que Vincent, Président du DUCATI Club de Nouvelle-Calédonie, a tenu à remercier ses hÎtes de l'accueil privilégié qu'ils nous réservaient.

Mamita invitée par le Club nous a fait l'honneur de se déplacer.

Le commentaire de ce week-end est simple:

Parfait, humain, un véritable moment de partage et de convivialité .



Tribu Neavin !!! Merci Gillou

Dimanche 21 mai 2017, 7h30, parking MĂ©camoto !

 


Trois motos et une passagĂšre sont au rendez-vous pour cette sortie reportĂ©e Ă  destination de la tribu de Neavin oĂč nous attend un bougna bien chaud !

 


Le temps est beau et sec jusqu’à Bourail oĂč nous rejoignons Vincent notre PrĂ©sident 2017 ainsi que Yoyo et Maryannick.

 


Courte pose déjeuner au snack Hibiscus avant de prendre la route du col des Roussettes.


Vincent ouvre la route pour nous éviter un énorme piÚge qui se trouve non signalé sur la route exactement dans la trajectoire un peu avant la montée du col !

Alors, ensuite question trajectoire ce fut trùs bon, que du beau “coltard” avec de belles enfilades et des virages qui referment, referment, encore et encore pour notre plus grand plaisir !!

La route est propre toute la montée et nous en profitons sans aucune retenue !

Une fois la bascule passée nous adoptons un rythme plus sur nos gardes !

Vincent toujours leader, c’est le prĂ©sident ! stop et pour cause, une belle crevaison ! une entaille d’un beau centimĂštre immobilise la petite troupe du DUCATI Club au bord de la route dans un bel endroit quand mĂȘme !

Heureusement Gillou a une bombe anti crevaison et Yoyo un kit de réparation avec des mÚches.

Les photos sont lĂ  pour en tĂ©moigner, la rĂ©paration est rĂ©ussie et bien qu’il manque de pression nous repartons vers la station de Houailou.


Et comme nous sommes en Nouvelle-CalĂ©donie, le cĂŽtĂ© garage de la station est fermĂ© et donc pas d’air pour gonfler !

Yoyo envoie deux cartouches d’air dans le pneu histoire de faciliter le roulage jusqu’à la tribu !

Cet Ă©pisode nous a un peu retardĂ© pour l’arrivĂ©e Ă  la tribu et c’est autour de midi que nous pointons nos Ă©chappements plutĂŽt bruyants dans le calme de la vallĂ©e que nous remontons et de l’ambiance apaisĂ©e qui rĂšgne dans cet endroit.

Nous sommes attendus et accueillis par nos hĂŽtes : Selou et Gina et leurs enfants Ă  leur domicile !


Sur place une nouvelle réparation du pneu est nécessaire et ce ne sont pas moins de deux mÚches qui sont nécessaires !

Heureusement, un ami de Gillou est prĂ©sent et Ă  l’aide de l’air comprimĂ© de son camion le pneu est enfin mis Ă  une bonne pression ce qui va permettre d’assurer le retour en fin d’aprĂšs-midi Ă  NoumĂ©a pour le PrĂ©sident !


 Pour nos hĂŽtes c’est la premiĂšre fois qu’un groupe de motard se dĂ©place chez eux.

C’est un â€œĂ©vĂ©nement” dans la vie de la tribu et pour nous recevoir comme ils estiment devoir le faire. Ils ont dĂ©corĂ© Ă  la façon MĂ©lanĂ©sienne la table avec des tressages typiques ainsi que la desserte oĂč les assiettes, couverts sont Ă  notre disposition sans oublier les tasses pour le cafĂ© !

Au dĂ©tour de la maison se trouve le four Ă  bougna façon “grande terre” comme ils disent !

Un lit de pierres chauffĂ©es sur lesquelles reposent les bougnas ainsi que du manioc et des feuilles de tarot d’eau farcies.

Le tout est recouvert par de l’écorce de Niaouli , ce qui fait la diffĂ©rence avec les autres types de four qui souvent sont recouverts de feuilles de bananiers.

Nos hĂŽtes dĂ©couvrent les bougnas et c’est avec des plats tressĂ©s qu’ils sont servis Ă  table.


Bougna crevette et poulet au menu ! mais aussi salades fraĂźches, anguilles, fruit de mer, bananes poingo, et tout un Ă©chantillon de leur savoir-faire !

Il y en a pour 20 et nous sommes 7 !

Alors il faut assurer et tout est dégusté !


Selou et Gina restent avec nous tout au long du repas et nous pouvons discuter de la vie dans la tribu, de la rĂ©sidence culturelle de Neavin oĂč les artisans Ă©changent leur expĂ©rience et d’autres choses encore.

Tout a une fin et nous avons les 280km du retour Ă  faire !

Il est 14h passé et la pluie ne cesse depuis une heure maintenant !

Alors nous revĂȘtons nos Ă©quipements de pluie et une derniĂšre photo de groupe avec toute la famille donne le signal du dĂ©part !


Que dire du retour ? Que c’est la pluie qui nous a accompagnĂ©e tout du long du trajet.

Eh bien malgrĂ© cela, un grand plaisir dans la montĂ©e du col des roussettes oĂč le rythme Ă©tait quand mĂȘme bien soutenu pour augmenter juste ce qu’il faut dans la descente vers Bourail !

ArrĂȘt ravitaillement carburant, Yoyo et Maryannyck font demi-tour pour rentrer chez eux et nous repartons de notre cĂŽtĂ© Ă  NoumĂ©a !

Pluie et pluie, mais la route est bonne et le rythme aussi !

Sauf qu’arrivĂ© aprĂšs le pont de la Tontouta c’est un beau coup de vent encore plus pluvieux qui nous attends et cela de nuit !

Rafales Ă  30 nƓuds assurĂ©es jusqu’à NoumĂ©a !

En vieux briscards de la route cela ne nous arrĂȘte pas !

Quelle sortie mes amis !

Maintenant il faut se poser la bonne question !

Pourquoi notre ami Gillou nous a proposé cette sortie si typique de la Calédonie profonde !

Peut-ĂȘtre pour fĂȘter dignement l’histoire de sa famille ?

En effet, pour ceux qui ne lisent pas les Nouvelles Calédoniennes, cette année 2017 est une date anniversaire pour sa famille !

150 Ans de présence !

Et pour parfaire la virĂ©e, peut-ĂȘtre aussi que c’est lui qui nous a rĂ©servĂ© cette mĂ©tĂ©o digne d’un bon “Motard Caldoche” !!! trĂšs difficile Ă  suivre dans ces conditions ! Yoyo lui aussi Ă©tait aux anges !


http://www.lnc.nc/article/pays/la-dynastie-bouteiller-150-ans-de-presence-sur-le-caillou

MAMITA

UN SEUL COMMENTAIRE


PARFAIT


Merci Ă 

Mamita

pour son accueil

 

 

 

et notre ami

Gillou

qui nous fait découvrir sa Nouvelle-Calédonie

 


                  Thio Moara 2017                  

Comme nos cousins de Saint Louis ont préféré se mettre sur la tronche avec nos amis les bleus !!!

                 Nous avons changĂ© de direction pour remplacer la sortie Grand Sud par une sortie cote Est en direction de Thio et le Camping de la Moara !!!


                Toujours motivĂ©s par cette jolie route qui serpente au travers de la chaine et de ses paysages changeant Ă  chaque virage.

                VĂ©gĂ©tation luxuriante, fougĂšres arborescentes et vue sur la lagon ! tout y est pour prendre un grand plaisir Ă  piloter.

                 ArrivĂ©s au camping c'est pic nique sortie du sac sur la plage !!

                                Des courageux se baignent avec un beau ciel bleu !!!!

                          Et histoire de boire un coup !!

             C'est la pluie qui arrive pour nous inviter Ă  prendre la route du retour !!

                            Pas grave,

en Calédonie c'est de l'eau chaude qui tombe alors

gazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

                 Galette 2017              

Dimanche 22 janvier 2017 

Galette des rois du DCNC


Les ducatistes se sont donnés rendez-vous tÎt sur le parking de MECAMOTO dimanche matin, afin de célébrer la traditionnelle galette des rois du DCNC.

Le temps de faire connaissance avec les membres rĂ©cemment inscrits au club, d’écouter les recommandations sĂ©curitaires du prĂ©sident, et  la troupe s’élance sous un soleil de plomb vers la CĂŽte Est, pour une belle balade en moto.

PremiĂšre halte Boulouparis, pour un premier regroupement, avant d’entamer la route de Thio et ses virages serrĂ©s.

Par 33°C, on peut dire que ça bout sous les casques, et les quelques degrĂ©s de fraicheur gagnĂ©s grĂące Ă  la montĂ©e en altitude sont les plus que bienvenus. Pause cafĂ© sur l’aire de pic-nic du Creek des Japonais, et la trentaine de machines reprend la route, vers Dumbea, pour un  barbecue, sur la superbe propriĂ©tĂ© de Catherine et Dominique. Inutile de dire que le farĂ© ombragĂ© ainsi que la piscine raffraichissante ont Ă©tĂ© largement plĂ©bisicitĂ© par les motards dĂ©shydratĂ©s par la canicule.

Et nous n'Ă©voquerons mĂȘme pas de la fontaine de biĂšre glacĂ©e offerte par nos hĂŽtes, pour le moins prise d’assaut par les gosiers assoiffĂ©s.

Comme chaque annĂ©e, le club a donc dĂ©signĂ© son roi et sa reine, qui on acceptĂ© de rĂ©gner pour une annĂ©e durant, ce qui est extrĂȘmement courageux dans un pays oĂč la tradition populaire  est de leur couper un peu la tĂȘte  â€Š

Cette premiĂšre journĂ©e de rencontre s’est prolongĂ©e jusque tard dans la soirĂ©e, chacun voulant faire durer le plaisir de ce moment agrĂ©able de partage.

Voici donc une annĂ©e Ducatiste qui dĂ©marre sous de bons auspices, prĂ©sageant de belles et joyeuses balades et aventures  pour le reste de l’annĂ©e sur les routes de Nouvelle-CalĂ©donie.

DUCATI TOUR 2016

            11 Novembre 2016, 7h00

Les membres du Ducati Club de Nouvelle-Calédonie arrivent devant la concession DUCATI Nouméa.

 Rassemblement en vue du dĂ©part pour une balade de trois jours autour du "caillou" et 874km.

Diavel, Multistrada, Multistrada Enduro, Hypermotard, Monster, Hyperstrada, Scrambler, ST4S, 350 DESMO font parti de la flotte DUCATI.


Mais comme le club n'est pas sectaire il y a aussi  Triumph, VMAX et  KTM pour nous accompagner.

 

 


Café offert par Mécamoto, briefing offert par Vincent puis départ en direction de La Foa pour le premier stop " station ".

Sur ce premier tronçon c'est le mode balade qui est programmé sur nos électroniques de pointes avec l'assistance totale.

Donc la poignée droite est connectée au cerveau....... de la moto et non du pilote !

Le cerveau du pilote est occupé à regarder le paysage qui défile.

AprĂšs La Foa nous traversons de la cĂŽte Ouest vers la cĂŽte Est en passant par le col d'Amieu.

Route bien viroleuse comme le disent les motards. Ce qui nous laisse entrevoir quelques kilomÚtres de virages du trÚs refermé au plus défoncé façon Calédonie en passant par de belles courbes bien traitres qui se referment sans crier gare.

Virages particuliÚrement appréciés par les motards qui vont revendiquer des parcelles de terrain par la suite.

Petit Ă  petit la caravane s'Ă©tire selon l'envie des pilotes. Ils avancent plus ou moins rapidement pour un regroupement casse croute Ă  midi en bord de mer.

Petit moment de détente avant de repartir vers la halte du soir à Hienghéne.

Bilan de la journée :

1 - prise de possession d'un tas de caillou

2 - prise de possession d'une foret de bambou.


Dans la bande, notre plus jeune Pilote est dans le rythme, nous dirons mĂȘme sur un super rythme avec sa petite cylindrĂ©e 390 KTM qui est une moto bien adaptĂ©e aux routes de la journĂ©e.

De son cĂŽtĂ© la plus petite cylindrĂ©e, la 350 de 1974 se dĂ©fend bien face Ă  la meute qui lui colle au train.  Son moteur fort de ses 29cv, contrĂŽlĂ©s par DTC, est heureusement aussi dotĂ©e d'un WHEELIE qui permet de limiter les cabrages intempestifs. L'ensemble de cette gestion Ă©lectronique se trouve situĂ©e dans le "heaume Bell" qui commande la main droite. Il est aussi important de noter que : qui dit virage dit freinage !

Et lĂ  aussi l'ABS joue son rĂŽle pour stopper cette bombe.

Donc les petites vont bien et ont avalĂ© les  359 kilomĂštres de la journĂ©e.

Soirée en mode relax pour tous et dodo dans les cases avec les joies des couchages COLLECTIFS !

tout le monde profite bien de tout le monde et disons que certains bruits qualifiés de :

Borborygme

Bourdonnement

Brondissement

Bruit

Cornage

Fredonnement

Froissement

Grognement

Grondement

Murmure

Ronron

Ronronnement

Tintement

ont bercés les occupants qui n'avaient qu'une envie ...................

Heureusement pas d'horaire matinal et donc  farniente le matin pour rĂ©cupĂ©rer justement des fameux bruits.

Baignade pour les courageux et courageuses, petit déj claquette et photo avant le départ.

Toute la bande est lĂ  !

MĂȘme les distraits !


Le 12 nous partons vers le nord pour l’étape la plus courte avec 145 kilomĂštres. JournĂ©e paisible le long de la cĂŽte EST avec le passage du bac de la OuaiĂšme, la vĂ©gĂ©tation, les groupes alcoolisĂ©s ! , les voitures aux conducteurs alcoolisĂ©s , les Ă©paves de voitures de part et d'autre de la route ( Depuis le col d'Amieu), l'Ă©tape Ă  Balade d'une durĂ©e de plus ou moins 1 minute .......

Et enfin la montée d'Amos avec une petite pose avant descente !

Descente vers Koumac avec une belle surprise: la route qui semble parfaite devient une piste caillouteuse sur 1 bon kilomĂštre ! Mefffffffffffffffffff

Nous avons eu une belle route pour se poser au Gite et profiter du calme entassés autour de l'arbre à palabre et des glaciÚres.

Baignade dans une eau de mer qui doit avoisiner les 31°.

Tiens, il fait nuit, déjà ! le temps passe vite.

Les estomacs de motards qui réclament:

Le Skipper , Le Skipper, Le Skipper !!!

Et nous voila toute la bande attablée pour un Agréable Apéritif plein d'humour et d'éclats de rire !!!!

La paella est là et l'ambiance qui va avec: façon école des fans !

Chacun y va de Son petit carton qui donne une note Ă  la prestation !

Disons que ce fut un moment de chez les nous autres tu connais faire la cuisine et le service.


Le 13 !!!! LA JOURNÉE avec la plus longue Ă©tape de 370 km.


Retour sur Nouméa par ces longues lignes droites de la cÎte Ouest.

Pas de commentaires si ce n'est qu'Ă  chaque retour la

route semble bien longue. 

Pose Ă  Bourail  au Snack pour recharger nos batteries.

L'Hibiscus est une pose typique avec un melting pot de la Calédonie.


On avait donné rendez-vous au premier propriétaire de la DUCATI 350 DESMO version SHOT GUN.


Jean a fait le déplacement et retrouve sa belle aprÚs 40 ans.


Son avis est intéressant, elle est comme quand il l'a achetée en 1974.

PremiÚre moto DUCATI importée sur le territoire il est donc le premier Ducatiste.

Il fallait quand mĂȘme ĂȘtre bien motivĂ© et passionnĂ© de moto pour rouler sur les pistes de l'Ă©poque avec un engin  typĂ© sport. Il nous a bien prĂ©cisĂ© qu'il n'existait Ă  Bourail qu'un seul tronçon de bitume d'une dizaine de kilomĂštres oĂč il allait piloter sa machine.


 Nos amis Gillou et Yoyo ont bien connu ces pistes. Aussi ne vous amusez pas, membres du DUCATI Club de Nouvelle-CalĂ©donie Ă  les suivre sinon vous prendrez vous aussi possession de terres coutumiĂšres !

Et pour l'anecdote, Gillou Ă©tait l’élĂšve de Jean du temps ou il exerçait comme professeur au collĂšge de Bourail !!

Photo souvenir et Jean remonte dessus depuis tout ce temps !



      Merci Ă  lui pour le dĂ©placement.


AprÚs la pose café la bande du DUCATI Club reprend la route pour retourner au point de départ à Nouméa devant la concession DUCATI.


Voila, le Tour 2016 est bouclé, maintenant les photos souvenir et à l'année prochaine.


Merci aux organisateurs sans qui rien n'est possible